Déréliction et Facticité chez Martin Heidegger

Lille, A.N.R.T., 2010



En effet, dans notre monde actuel, au fil du temps…, on s’habitue à tout au point même d’accepter l’insupportable, un peu comme si le quotidien nous dictait sa loi, nous imposait ses règles irrésistiblement : les haines gratuites, violences sexuelles sous toutes ses formes, la prolifération des assistantes  au CV sexuel, le tourisme sentimental, maltraitance des enfants, bastonnades conjugales des femmes et des hommes, les ruses sentimentales, viols de tous genres, les coups d’Etats avec leur flot de tas de coups, l’anti-démocratie, le piétinement des droits de l’Homme, l’extrémisme religieux, les harcèlements, le phénomène des maîtresses et de maîtres avec tous ses revers, le racisme, la discrimination à l’emploi, la promotion canapé, l’inceste, le culte du « chat noir », l’exploitation sexuelle des nounous ou servantes, la gabegie et les délits économiques dans les affaires publiques, le phénomène des « coupeurs de route » des Républiques qui obstruent les portes d’accès aux bureaux des grandes administrations, des ministères et des palais alors qu’ils sont pour la plupart incompétents et médiocres  … Il faut sortir de cette situation!

Notre monde connait des crises sociales, éducatives, morales, écologiques, politiques…, le monde dysfonctionne pour la simple et unique raison que les hommes vivent dans l’existence inauthentique. Nous connaissons des échecs et déceptions implacables parce que nous vivons dans l’inauthentique, dans l’inétance et dans l’inêtre. Et le remède à ces crises de comportement, c’est de réapprendre à vivre authentiquement. Regarder avec lucidité et sincérité le désert de notre existence, assumer avec courage et éthique les défis qui se présentent à nous, dans la responsabilité et l’authenticité…, sortir de la dictature du quotidien, s’affranchir du diktat des mauvaises habitudes, bien que pratiquées par les voisins, les proches voire tout le monde, se responsabiliser au quotidien.

On est dans une société où tout le monde cherche à tricher et à frauder sur tout et en tout temps. on vit dans un monde de paraître et non d’être.