Agissons à ne pas rendre les gens politiquement athées

 

Il semble que l’être humain s’épuise aux yeux de l’autre comme s’épuisent les gisements d’or. Et quand on pense ne plus trouver d’or en l’autre, alors on le quitte. Tandis qu’il aurait fallu peut être creuser seulement un peu plus loin, partir en quête d’un autre filon. L’autre reste infiniment une pierre précieuse qu’il faut savoir simplement scruter, explorer, « exploiter » et entretenir. En réalité, sans les autres, il n’y a pas de sens véritable à la vie personnelle. Notre vie, c’est celle avec les autres…, celle qui sait s’exalter dans la construction, la promotion et le renforcement de l’intérêt général.

Agissons à ne pas rendre les gens politiquement athées !

Excellente semaine à toutes et à tous!

Que DIEU-ALLAH soit notre ami éternel…!

Pascal R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *